Connaissez-vous le coût de vos avantages sociaux?

Par le passé, j’ai eu deux mauvaises expériences lors du renouvellement des assurances collectives pour les entreprises au sein desquelles je travaillais. Dans les deux cas j’arrivais en poste et je recevais un courriel du courtier s’occupant de notre dossier mentionnant « Bonjour Mme Giroux, je vous présente le renouvellement pour l’année X. Compte tenu de l’expérience de réclamation de votre groupe, l’augmentation de la tarification sera de 25%. Merci de signer le formulaire de renouvellement ci-joint et nous vous transmettrons les primes ajustées par employé. »

Assez expéditif n’est-ce pas?

Je ne sais pas si tous les courtiers sont ainsi, mais puisqu’ils sont rémunérés à pourcentage des primes payées, quel est l’incitatif pour eux de prendre tout le temps nécessaire pour vous accompagner? Moins vous posez de questions, plus leur dossier sera rentable.

Néanmoins, je dois dire que du moment où je me suis intéressée au dossier et que j’ai posé des questions, j’ai eu une excellente collaboration et on m’a donné les explications requises.

L’expérience m’a démontrée que ce n’est pas tous les chefs d’entreprise qui ont le temps ou les ressources pour bien analyser les coûts reliés aux assurances collectives qu’ils offrent à leurs employés. Je les comprend, pour avoir consacré du temps à modéliser les régimes et simuler différents scénarios , je dois dire que c’est un des sujets les plus complexes sur lequel j’ai eu à travailler.

Est-ce que ça vaut la peine de prendre le temps de se familiariser avec le sujet, le calcul est le suivant:

Un plan de base coûte environ 4% de la masse salariale de l’entreprise. Donc pour une masse salariale de 1M$, le coût du régime est de 40,000$. Une augmentation de 25% représente 10,000$ payée à 50% par l’employeur.

Et l’assurance collective n’est qu’une composante des avantages sociaux!

En voici d’autres:

  • Bonification du régime de base (dentaire, yeux, protections) (2%)
  • Vacances (4%, 6%, 8%)
  • Fériés (10%)
  • REER collectif ou bientôt RVER (0%-1%-2%-3% contribution volontaire de l’employeur )
  • Déductions à la source (environ 11%, selon l’industrie)
  • Formation (1% un objectif)
  • Congés maladie ou mobiles (1 jour = 0.4%)
  • Rémunération incitative (0% à 25%)
  • Programme d’aides aux employés et autres

Tous ces éléments font partie de la rémunération globale qui est offerte à l’employé. Votre entreprise doit être attrayante  et offrir une gamme d’avantages sociaux peut faire la différence dans la décision d’un candidat.

Quelques semaines avant le renouvellement de votre assurance collective, analysez les coûts associés à votre structure de rémunération (une analyse sommaire permet quand même de se faire une bonne opinion) :

  • Vérifiez vos besoins en effectif pour la prochaine année.
  • Valider le positionnement de salaires sur le marché.
  • Vérifiez l’intérêt de vos employés pour certaines mesures (utilisez les sondages en ligne gratuits et faciles à administrer comme SurveyMonkey).
  • Vérifiez avec votre courtier pour optimiser fiscalement le coût des assurances en changeant la répartition du paiement des primes, offrez un compte flexible de soin de santé permettant de répondre aux besoins des différents profil de vos employés).
  • Vérifiez si des crédits d’impôt sont disponibles pour de la formation ou de l’embauche.
  • Vérifiez si vous êtes sujet à de nouvelles obligations selon le nombre de salariés (au 31 décembre 2016, le RVER ou mécanisme d’épargne pour la retraite pour les entreprises de 20 employés et plus).

La part globale des avantages sociaux représente un ajout d’environ 25% sur le taux horaire de chaque employé, ça vaut certainement la peine de prendre le temps de rentabiliser votre investissement.

 

 

Source photo: http://fr.freepik.com/photos-libre/close-up-de-la-plume-avec-une-calculatrice_945053.htm

 

  • Posted by cofinia
  • On septembre 26, 2016
  • 0 likes
Tags: analyse, assurances collectives, avantages sociaux, coûts, rémunération globale

0 Comments

Leave Reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *