Vous savez d’où viennent vos revenus mais qu’en est-il de vos profits?

Il est généralement assez facile de connaître les revenus de l’entreprise. Par clients, par produits, par services, tout système comptable permet d’avoir fréquemment cette information.

Mais savez-vous d’où viennent vos profits?

Un exercice de coût de revient n’est pas qu’utile aux grandes entreprises. Quand les affaires vont bien, l’argent rentre, le chiffre d’affaires augmente, ce n’est généralement pas la priorité de déterminer quels sont les produits, services ou clients les plus rentables.

Lorsque l’entreprise est en croissance, des investissements sont fait pour répondre à la demande, on embauche, on agrandit, on développe. Par la suite, on remarque une baisse de rentabilité. Bien sûr, cela prend un certain temps pour absorber ces nouvelles dépenses, mais si la rentabilité n’augmente pas, ou si elle diminue, quelles sont les décisions à prendre?

Certains produits, services ou même clients n’entraînent pas nécessairement la même profitabilité. Plus l’entreprise se diversifie, plus il peut être complexe de répartir les frais généraux. Une simple règle de trois ne présente pas un portrait juste de la situation.

Les systèmes comptables d’aujourd’hui sont une mine d’information pour qui veut effectuer une analyse des coûts. Il est généralement possible d’extraire cette information dans un tableur et catégoriser tous les coûts afin de les répartir par services/produits/clients selon des métriques ou même des hypothèses. Certains comptables pourront faire cet exercice sans avoir recours à des solutions coûteuses difficilement accessibles aux PME.

Le résultat ne sera jamais parfait, car il est souvent difficile d’analyser le comportement des coûts et de les attribuer à un produit/service en toute objectivité, mais un exercice bien mené, quelques fois par année pourrait vous surprendre et surtout permettre de mettre en évidence certains changements à effectuer. Optimiser les processus de production, effectuer un exercice de balisage pour revoir la tarification et s’ajuster à la concurrence, renégocier certaines ententes avec des clients ou des fournisseurs en sont quelques exemples.

Avant d’aller vers des solutions plus définitives comme abandonner certains services ou produits, une  analyse de coût de revient permet de comprendre la source de vos profits et ainsi déterminer l’impact d’une telle décision:

  • Est-ce que le produit/service contribue à payer une part des frais fixes, comment remplacer cette contribution?
  • Est-ce que mon positionnement dans le marché est bon, quelles sommes sont investies en commercialisation, ces coûts pourront-ils être évités ?
  • Est-ce que certaines ristournes, escomptes peuvent être modifiées, est-ce que tous les clients ont la même contribution, est-ce que ce produit est un lost leader qui me permet de vendre d’autres produits à mes clients?

Connaître d’où viennent les profits permet d’être en contrôle et de faire des choix éclairés lors de la croissance de l’entreprise ou lorsque des événements viennent perturber vos affaires, comme la perte d’un client ou fournisseur important ou le départ d’employés clés.

  • Posted by cofinia
  • On août 22, 2016
  • 0 likes
Tags: Analyse de scénarios, Analyse financière, Comptabilité de gestion, Exploitation de données, Information de gestion, Modélisation, Profitabilité

0 Comments

Leave Reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *