Quelques pistes pour réduire vos dépenses

Avez-vous remarqué une diminution de vos bénéfices dans les derniers mois? Pourtant, votre chiffre d’affaires ne cesse d’augmenter. La croissance entraîne nécessairement un accroissement des frais généraux. Embauche de ressources, ajout d’outils et d’équipements, agrandissement des locaux, certains frais sont inévitables pour supporter votre croissance et vous assurer que toute l’équipe reste saine d’esprit après plusieurs mois à donner 150%!

Bien souvent, quand on génère plus d’argent, on devient moins vigilant et on passe moins de temps pour analyser, demander des soumissions, démarrer de nouveaux projets. Le temps est devenu la ressource la plus précieuse, toute l’équipe étant débordée. On veut profiter de toutes les opportunités, on est dans l’urgence de livrer nos produits/services aux client et cela ne nous permet pas toujours de faire les meilleurs choix.

 

Dépenses en pourcentage

Un petit calcul simple à faire, divisez vos coûts indirects (frais de ventes et d’administration) par vos revenus pour une période de plusieurs trimestres. Assurer vous que le résultat n’augmente pas de façon démesurée. Généralement, on voit des augmentations par pallier comme dans le graphique suivant.

Pistes de réduction de dépenses

  • Ajouter un poste comptable pour vos abonnements à des logiciels Cloud (SAAS) et révisez périodiquement si ces abonnements sont toujours utiles.
  • Modifier l’aménagement de bureau pour permettre d’ajouter des postes de travail sans augmenter vos pieds carrés (en ajoutant des espaces à aire ouverte pour le travail et des espaces fermés pour les réunions et les conférences téléphoniques).
  • Concentrer les achats sur une carte de crédit corporative au lieu de laisser les employés faire les achats et se faire rembourser par la suite. Les banques offrent des cartes de crédit d’entreprises avec des programmes de remises qui peuvent être plus avantageux pour vous.
  • Prendre l’habitude de demander trois soumissions. En plus d’avoir une comparaison des prix, certains fournisseurs vous poserons des questions auxquelles vous n’aurez pas pensé et cela pourra vous permettre de sauver des frais ou à l’inverse de modifier ou abandonner l’achat suite à des coûts additionnels non prévus.
  • Analyser périodiquement les volumes d’achats avant de faire vos soumissions. Plus vos volumes sont élevés, plus le prix devrait être avantageux.
  • Sonder annuellement (au renouvellement de l’assurance collective par exemple) les employés concernant les avantages sociaux, certaines mesures sont coûteuses et pas nécessairement plus attractives.
  • Revoir vos besoins en téléphonie, maintenant que tout le monde ou presque dispose d’un cellulaire, la téléphonie Cloud pourrait vous permettre d’éviter d’avoir des téléphones fixes, en redirigeant vos appels sur vos cellulaires.

Beaucoup d’entrepreneurs évaluent leur situation financière en regardant la croissance des revenus, mais est-ce que cette croissance en vaut la peine si vous ne générez pas plus de profits?

Si vous avez des questions concernant cet article, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

Marie-Andrée Giroux, FCPA, FCMA  418 928-1275

  • Posted by cofinia
  • On avril 26, 2017
  • 0 likes
Tags: croissance, dépenses, frais généraux, frais indirects, Profitabilité

0 Comments

Leave Reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *